Disque Le Désir

Extraits du CD "Le désir"

Le désir


 


Laurent VADROT : Euphonium / Ophicléide

Marc GIRARDOT : Ophicléide

Sébastien JAUDON : Piano


Le désir - Revue de presse :

 
  •  Newsletter Avril Serpent USA (avril 2013)
  • Radio Classique : 21 septembre 2012 émission de Christian Morin, "Tous Classique"
  • France Inter : 14 janvier 2011 émission de Frédéric Lodéon, Carrefour de Lodéon
  • Larigot (septembre 2011)
  • La lettre du musicien 2011 (n°397)
  • La gazette des cuivres 2011 (n°18)
  • Cmf journal 550 (décembre 2010)


Où se procurer le disque :


Amazon uk ; fr ; de ; it ; es

Feeling Musique  - Paris (www.feelingmusique.com)
PLAIN CHANT - harmonia mundi - Genève 
JS Musique - Lyon (www.jsmusique.com)
Magasins Cultura

Espace culturel Cap Emeraude -  Bourg en Bresse (01)
Les vents du Nord - Lille 
Domaine de la Milleranche (Corsin) : Jullié (69)
Cadences - Dijon
Atelier Dominique François - Chalon-sur-Saône
Gam Annecy: http://www.gamannecy.com (site réservé aux médiathèques) 
CD mail : http://www.cdmail.fr
CD and LP :  Cdandlp
RDM : rdm-video.fr (site réservé aux médiathèques)
CVS :  www.cvs-mediatheques.com (site réservé aux médiathèques)


Répertoire :

Le répertoire présenté dans ce disque se situe entre le 19ème siècle et le début du 20ème siècle. En choisissant ces thèmes, j'ai souhaité vous faire voyager dans le temps, vous transporter dans ces années où ces cuivres ont contribué à l'essor de la pratique musicale.


Miguel YUSTE (1860 – 1947) : clarinettiste, compositeur et professeur espagnol, a écrit de nombreuses pièces pour orchestre, harmonies, et pièces de concours pour instruments.
1/ Solo de concurso – Opus 34 (début 20ème)  : cette œuvre à l’origine écrite pour basson est ensuite adaptée pour bombardino (petit tuba) joué en Espagne. Grace à cette pièce à la fois, mélodique, légère et rythmée, Miguel Yuste donne de l’éclat à cet instrument en faisant naturellement ressortir toutes ses capacités expressives.

Eduardo  BOCCALARI (1859 – 1921) : compositeur et professeur d’origine italienne ; il étudie au Conservatoire Royal de Milan la composition et le violon ; sa renommée est internationale. Il dirigera, comme invité, l’harmonie de John Philip Sousa (USA).
2/ Fantasia di concerto – Sounds from the Riviera (1906) : c’est une pièce majeure du répertoire pour  euphonium qui a été composée pour John J. Perfetto, euphonium solo  à Sousa band (USA) ; cette pièce de caractère, mais néanmoins subtile, riche de mélodies expressives et rythmiques dans le boléro dynamique, sollicite vélocité et virtuosité de la part du soliste.

 

Jules DEMERSSEMAN  (1833 –1866) : compositeur illustre et flûtiste virtuose français ; premier prix de flûte à 12 ans. Il fut ami de l’inventeur du saxophone, Adolphe Sax.
3/ Introduction et  polonaise opus 30 (1862) : « A Son Ami Espaignet ». Pour basson ou ophicléide en ut  avec accompagnement d'Orchestre de Quatuor ou piano. Cette musique romantique met en avant toutes les prouesses techniques dont est capable l’ophicléide. 
6/  Fantaisie sur 'Le Désir' de Beethoven : la collaboration entre J. DEMERSSEMAN et A. SAX permis de mettre en valeur des cuivres nouveaux. Ainsi cette pièce a-t’elle été  écrite pour instruments à pistons. Cette fantaisie se présente sous la forme du thème et variations.  Les compositeurs se prêtaient souvent à la forme thème et variations basé sur des airs populaires  pour exploiter  toutes les possibilités techniques des  nouveaux  instruments.

Guillaume LEKEU  (1870 – 1894) : compositeur belge ; deuxième Prix de Rome à Bruxelles en 1891 ; il meurt à 24 ans d’une fièvre typhoïde.
4/ Introduction et Adagio pour orchestre d'harmonie avec tuba solo obligé (1891) - arrgt Henry HOWEY : cette pièce constitue l’une des rares oeuvres  originale pour tuba ténor  et orchestre d’harmonie de la fin du 19ème siècle par un compositeur belge ; elle est une représentation du romantisme à la fin du 19ème siècle, écrite  pour son ami H. Faniel, chef de musique. Une nouvelle  édition  a été réalisée par Henry HOWEY (USA). Ce dernier a eu l’amabilité de mettre à ma disposition cet arrangement pour euphonium  et piano.  Sébastien JAUDON  a revisité la partie piano, apportant une touche personnelle mais néanmoins respectueuse à cette composition.

Louis de BRUCQ (19ème siècle) : vraisemblablement directeur du conservatoire de Toulouse entre 1844 et 1857.
5/ Romance de Zampa : pour deux ophicléides basses - extrait d’un recueil de 20 duos de cet auteur que j’ai acquis dans une librairie de partitions anciennes. Cette romance est  extraite de l’opéra  Zampa de Ferdinand Hérold (1791-1833).
7/  Romance de Marie : romance jouée en duos d’ophicléides basses figurant dans ce même recueil,  vraisemblablement extraite d’un opéra en vogue à cette époque.

Amilcare PONCHIELLI    (1834 – 1886) : compositeur, organiste et pédagogue italien ; étudiant au Conservatoire de Milan à 9 ans.  Il a contribué à l’essor de la musique italienne au 19ème siècle).

8/  Concerto per flicorno basso e banda Op. 155,  Cremona   (1872) : cette pièce romantique a été écrite pour flicorno basso dans le style de la musique d’opéra italienne de G. Rossini. Celle-ci  est une des  plus importantes au 19ème  siècle. Composée  dans le style classique du thème et variations, elle sollicite une  grande virtuosité de la part du soliste. Elle débute par une introduction conséquente menant à un thème de « bel canto » suivi  de variations. Il existe deux manuscrits  du compositeur. Max Sommerhalder, a eu l’amabilité de m’adresser une édition comportant  l'autographe de Ponchielli qui se trouve à la bibliothèque de Crémone.


82-cd_0004.jpg 82-illustration.jpg 82-img_0031.JPG 82-img_0002.jpg